Vidéos

Les équations diophantiennes, de Fermat à Wiles

Les équations diophantiennes, de Fermat à Wiles

Dans le cadre de la série Midi conférence, le professeur Henri Darmon présente les équations diophantiennes depuis Pierre de Fermat jusqu'à Andrew Wiles.
Pierre de Fermat, un mathématicien français (1601-1665), énonce un résultat : si n est supérieur à 2, il n'existe pas d'entiers x, y et z non nuls pour lesquels : xn + yn = zn.

Fermat dit qu'il a une preuve merveilleuse de cela, mais que la marge de son livre est trop étroite pour l'écrire. Il meurt sans produire cette preuve. Le résultat résiste, personne ne parvient à prouver que c'est vrai ni que c'est faux. Quelque 350 ans plus tard, Andrew Wiles, un mathématicien de Princeton, va enfin prouver le résultat.

Caméra et montage : Raymonde Bergeron

Aussi disponible sur Les conférences numériques

Conférencier

Henri Darmon, 2011-12-01

Cinéramas contenant ce vidéo

Collège de Maisonneuve.